PRESENTATION:

Paramoteur, paraplane, paramotor, powered parachute (PPC) sont des termes qui désignent le même appareil, un aéronef motorisé sustenté par une voilure souple.

Selon la législation française, s'il est équipé de roues, c'est un ULM de Classe 1 devant répondre aux conditions techniques suivantes:
- Masse maximale inférieure ou égale à 300 Kg pour les monoplaces et à 450 Kg pour les biplaces.
- Puissance maximale continue inférieure à 45 kW (61 CV) pour les monoplaces et à 60 kW (82 CV) pour les biplaces,
- Vitesse d'atterrissage inférieure à 65 Km/h.

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) donne cette définition de l'avion:
Aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur, dont la sustentation en vol est obtenue principalement par des réactions aérodynamiques sur des surfaces qui restent fixes dans des conditions données de vol.

Malgré son aspect différent, le paramoteur est un avion.

PHOTOS:

Réception de mon chariot en Avril 2007

 

Préparation et visite prévol à Maubeuge (remarque: les roues arrières ont été remplacées par des roues brousses)

Au gonflage

Au roulage, prise d'accélération

Enfin viens le déco...

En attendant une météo avec moins de thermique... Basse-Ham 2008, C'était mon troisième vol, une folie à ne pas faire...

 

Carlos en formation

Portes ouvertes au club Albatros de Maubeuge

Dottignies vu d'en haut

Arlon vu d'en haut

Maintenant, il est temps de rentrer...

Début 2012, je change de voile, je passe sous ITV Bulldog, cette voile offre moins de roulis et un PTV de 400KG